Psaume 90 (91), trait du premier dimanche de Carême (Remi Studer)

From ChoralWiki
Jump to navigation Jump to search

Music files

L E G E N D Disclaimer How to download
ICON SOURCE
Icon_pdf.gif Pdf
Icon_snd.gif Midi
Icon_mp3.gif Mp3
Sibelius.png Sibelius
Network.png Web Page
File details.gif File details
Question.gif Help
  • (Posted 2021-02-02)  CPDL #62658:         
Editor: Rémi Studer (submitted 2021-02-02).   Score information: A4, 6 pages, 143 kB   Copyright: Personal
Edition notes: Fichiers de travail : Network.png

General Information

Title: Psaume 90 (91), trait du premier dimanche de Carême
Composer: Remi Studer
Lyricist:

Number of voices: 4vv   Voicing: SATB
Genre: SacredTract for Lent I

Language: French
Instruments: A cappella

First published: 2021
Description:

External websites:

Original text and translations

French.png French text

Quand je me tiens sous l'abri du Très-Haut et repose à l'ombre du Puissant,
je dis au Seigneur : « Mon refuge, mon rempart, mon Dieu, dont je suis sûr
C'est lui qui te sauve des filets du chasseur, de la peste maléfique il te couvre et te protège.
Tu trouves sous son aile un refuge sa fidélité est une armure, un bouclier.
Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit, ni la flèche qui vole_au grand jour,
ni la peste qui rôde dans le noir, ni le fléau qui frappe à midi.
Qu'il en tombe mille à tes côtés, qu'il en tombe dix mille à ta droite, tu restes hors d'atteinte.
Il suffit que tu ouvres les yeux, tu verras le salaire du méchant.
Oui, le Seigneur est ton refuge ; tu as fait du Très-Haut ta forteresse.
Le malheur ne pourra te toucher, ni le danger approcher de ta demeure :
Il donne mission à ses anges de te garder sur tous tes chemins.
Ils te porteront sur leurs mains pour que ton pied ne heurte les pierres
tu marcheras sur la vipère_et le scorpion, tu écraseras le lion et le Dragon.

Puisqu'il s'attache_à moi, je le délivre, je le défends, car il connaît mon Nom.
Il m'appelle_et je lui réponds, je suis avec lui dans son épreuve.
Je veux le libérer, le glorifier. de longs jours, je veux le rassasier, et je ferai qu'il voie mon salut.

Copyright © R. S. 2021